Comment réagir face aux impayés?

Vogue la galère…

La crise actuelle fragilise énormément de gens, car beaucoup d’entre nous ont perdu leur emploi et se retrouvent dans de graves difficultés financières et des impayés, surtout s’ils ont des crédits à rembourser. Les accidents de la vie nécessitent souvent de revoir ses priorités. Et les banques, peu disposées vis-à-vis de leurs clients sans le sou, aggravent souvent leur situation en ayant aucuns scrupules à prendre des commissions d’intervention et autres frais de rejet de prélèvements très chers… Un projet de loi est en discussion pour interdire aux banques ces abus.

Faire la politique de l’Autruche n’est évidemment pas la solution à adopter, et plus vous réagissez tôt, mieux vous serez en capacité de faire face à la situation. Malheureusement, lorsque vous allezdemander de l’aide auprès des services sociaux, qui sont censés pouvoir vous aider, vous vous rendez vite compte qu’ils ne sont pas du tout disposés à vous accorder les aides financières dont vous avez besoin ! En tout cas lorsque vous êtes célibataire sans enfant à charge. Et je suis bien placé pour vous le dire, car je vis cette situation « en direct live » ! Honte à la République qui ne veut pas aider ses pauvres !

Je viens d’en faire l’amère expérience, pour la troisième fois consécutive, à la Maison Départementale des Solidarités qui dépend du Conseil Général.  Au passage, elle porte plutôt mal son nom, puisque, bénéficiaire de l‘Allocation Spécifique de Solidarité, je survis avec 492,90€ par mois. Et ces gens-là, bien au chaud derrière leur bureauavec un vrai salaire, se permettent de me balancer à la figure que je devrais être capable de m’en sortir avec ce que je touche ! C’est le genre de truc qui vaut mieux ne pas me dire si on veut pas que je perde mes nerfs …

Un bon coup de latte pour te remettre les idées en place…

Car, malgré que je justifie de ma situation intenable, j’ai l’impression de me heurter à un mur et des règles rigides qui font bien peu de cas de mes difficultés et ne veulent pas m’accorder lesoutien financier dont j’ai besoin ! Il faut que je ferraille avec l’Assistante sociale dans son bureau et qui tente par tous le moyens de me prouver par A +B que ma demande est illégitime et que la commission d’attribution va refuser l’aide ! 

Le F.S.L (fond de solidarité logement)? Je n’y aurait pas droit ! En fait, si je les écoutent, je n’ai droit à rien.  Elle n’interviendrait qu’en cas d’impayés d’un montant suffisant (selon leurs critères) et à la condition d’avoir repris le paiement du loyer résiduel au bout de 3 mois… Bref, le message envoyé c’est : « attendez d’être suffisament dans la merde, mais débrouillez-vous pour payer quand même, et peut-être qu’on vous aidera à titre « exceptionnel » en vous accordant…une aide alimentaire ! »

Du grand foutage de gueule que la charmante demoiselle qui m’a reçu hier m’a encore confirmé au téléphone ce matin.

Ce discours me révolte et je suis déterminé à ne pas en rester là et à agir en mettant mon député face a ses responsabilités pour qu’il agisse et prenne  l’initiative d’un projet de loi afin que ces règlements iniques changent et qu’on puisse aider véritablement les gens qui ont besoin d’être aider financièrement ! Voici donc copie du courrier que je lui ai adressé. Si vous êtes dans une situation similaire, je vous invite à en faire de même avec le député de votre circonscription !

Lettre de recours a un député

En attendant, je vous propose de solliciter une aide financière « exceptionnelle » grâce à ce modèle de lettre que vous pouvez personnaliser. N’oubliez pas d’y joindre vos pièces justificatives. Envoyez-là à votre C.C.A.S ou à la C.A.F ou sollicitez le Secours Populaire.

 

 

NOM Prénom

adresse, code postal, Ville

Numéro de télephone

Adresse e-mail

 

                                                                                                                                                              Lieu, date

Objet : demande d’aide financière pour une facture de téléphone

 

Madame, Monsieur,

 

En proie actuellement à des difficultés financières, je me retrouve dans une situation très fragile

Ayant dû faire face dernièrement, à des dépenses imprévues dues à [dettes, chômage, factures etc.] dont le montant total s’élève à [précisez le montant en €]. Je me retrouve aujourd’hui dans l’incapacité de payer l’intégralité de ces factures.

Aujourd’hui, c’est la facture de téléphone que je ne peux me permettre de régler.

C’est pourquoi je sollicite, auprès de votre service, une aide exceptionnelle qui m’aidera à me sortir de cette situation délicate.

Je vous joins toutes les pièces justificatives qui viennent témoigner de la fragilité de ma situation financière.

En vous remerciant par avance pour la prise en compte de ma demande, je reste à votre disposition pour tout renseignement que vous jugerez utile et vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l’assurance de mes sincères salutations.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                      [Signature]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérifier que vous êtes humain :