4 outils pour suivre ses comptes et établir son budget

Quand on veut savoir où passe son argent et maitriser ses dépenses, surtout lorsque l’on perd son emploi et que ses revenus chutent de moitié, établir un budget est un outil indispensable. 

Les Français sont plutôt fourmis dans ce domaine, et sont 78% à consulter leurs comptes au moins 1 fois par semaine selon un sondage OpinionWay. Voici 3 façons de gérer son budget.

 

1. La méthode de la « veille école »

Comme ma grand-mère, qui a toujours tenu ses comptes sur un cahier avec minutie, beaucoup de Français en particulier les plus agés, restent attachés au papier. Un carnet de comptes, sous forme d’un tableau à plusieurs colonnes, où vous noterez vos entrées et vos sorties d’argent peut convenir si vous voulez faire dans la simplicité. Cela vous permettra d’avoir une vision d’ensemble de votre budget. Dans l’idéal, il faut catégoriser vos recettes et vos dépenses. Par exemple, « dépenses courantes » « dépenses incompréssibles » « dépenses exceptionnelles » etc. afin de séparer ce qui est récurrent de ce qui est exceptionnel.

Vous pouvez aussi, si vous le souhaitez, utiliser un tableur comme Excel ou Open Office. Ainsi, en entrant vos opérations au fur et à mesure, le logiciel calculera pour vous votre solde de compte et dès que vous recevrez votre relevé, vous pourrez faire votre rapprochement bancaire.

Des sites internet utiles

l’art de bien gérer ses finances…

Si vous êtes plus branché « technologie » ou que vous savez utiliser les outils d’aujourd’hui, de nombreux sites internet peuvent vous aider à tenir vos comptes et à vous former sur les finances personnelles. Sur budgetfacile.com, par exemple, vous disposez d’un logiciel de gestion budgétaire en ligne. Vous pourrez importer vos relevés de compte dans le logiciel. Ses points forts: il reconnait vos dépenses et recettes habituelles, classe les débits par poste, et planifie le budget previsionnel. Ce logiciel, accessible depuis le site internet, est gratuit. Sur lafinancepourtous.com, vous trouverez de nombreuses informations pertinentes pour bien gérer votre vie financière ainsi que des simulateurs de budget ou de crédit et d’épargne. Vous pouvez aussi vous rendre surhttp://www.lesclesdelabanque.com, qui est lui aussi, une mine d’informations sur la gestion de son argent.

 

L’aide de votre banque

le robinet du crédit !

Chaque mois, votre banque vous envoie un relevé de compte, par voie postale ou éléctronique, mais cela ne suffit pas toujours. Pour suivre votre budget au plus près, semaine après semaine, vous pouvez aussi vous aider des facturettes au distributeur de billets (DAB) La plupart du temps, vous pourrez imprimer les 5 ou 6 dernières opérations, sur votre compte. Cela vous donnera la situation générale à un moment donné. Gérer ses comptes en ligne offre souplesse, disponibilité et praticité, sans être contraint par les horaires d’ouverture de votre agence. Toutes les opérations courantes ( dépôt d’un chèque, virement, impression d’un RIB etc.) sont disponibles 7j./7 et 24h/24. De plus, vous pourrez recevoir des alertes par e-mail ou par SMS en cas par exemple, de virement de votre salaire, d’atteinte d’un certain solde ou d’une opération d’un certain montant.

Certaines banques offrent aussi leurs applications « maison » à télécharger sur votre smartphone pour suivre au fil de l’eau votre compte.

 

Faire appel à un coach

Et si la solution pour vous accompagner dans la gestion de votre argent consistait à faire appel à un coach budgétaire? Bon, en tant que chrétien qui sait que Dieu est le propriétaire de l’argent, comme de toute chose, et que nous ne sommes que les gestionnaires de son argent,Dieu est certainement le meilleur coach que vous pourrez trouver ici-bas…Si vous voulez aborder la gestion des finances personnelles selon les préceptes bibliques, je vous invite à suivre cette excellente formation sur le site du Top-Chrétien : http://topchretien.jesus.net/topformations/view/formation/finances/ Si vous préférez faire appel un coach plus « classique », et donc faillible car humain, c’est evidemment possible. Diplômée en comptabilité, Anne-claire Juan est à la tête d’A2G-31, depuis Mars 2011. Elle propose un accompagnement par mail ou par téléphone, « j’analyse les dépenses de mes clients et j’établis leur budget prévisionnel. Une à quatre fois par semaine, je les tiens informés de l’état de leur compte, et, si nécessaire, je leur demande de cesser d’utiliser leur carte bleue » Ses tarifs? De 24 à 36€/mois.

Quant à Estelle Seznec, ex-conseillère en Economie Sociale et Familiale, elle intervient chez des particuliers dans le Finistère: « En plus du coaching budgétaire, je propose de les aider à tenir leurs comptes et à classer leurs papiers, voire de faire leurs courses avec eux »

 

Le réseau associatif

Certaines associations aident gratuitement les personnes à mieux gérer leur budget. Par exemple, le Crésus en Ile-de-France, qui agit contre le surendettement. De la même façon, l’Union Départementale des Affaires Familiales (udaf) dispense une éducation budgétaire, en priorité vers les ménages rencontrant de sérieux problèmes financiers. Naturellement, vous pouvez aussi faire appel à une Conseillère en Economie Sociale et Familiale, dont les services sont gratuits, mais qui nécessite l’adhésion et la participation des personnes suivies. Vous pourrez prendre rendez-vous avec cette professionnelle auprès de votre centre communal d’action sociale, de la CAF, ou de la Maison Départementale des Solidarités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérifier que vous êtes humain :